Transmission interrompue

kelen

C'est fou comme l'espoir s'écroule
L'époque se découpe au scalpel
Mais entre nous qui s'écoute ? 
On maintient plus que l'contact visuel
On a coupé le son, les images me percutent
Et d'un uppercut, décalquent mon oreille interne
Putain, c'est quoi cette chute 
Cette zébrure sur l' épiderme ?
J'ai les mots coincés dans la gorge 
Comme si on m'avait coupé les cordes vocales
Mais j'veux bien essayer une dernière fois encore
Au risque de me faire un claquage verbal.
J'vous dirai bien qu'vous aime, en face à face
Mais quand j'parle, vous entendez que mes traces en surface !
Est-ce que je suis devenue aphone ?
Où bien c'est vos oreilles qui sont collées sur vos iphones ?

J'crois qu'on a un problème de transmission
Le discours n'a plus de courant continu
Ca va disjoncter, on risque le pétage de plombs
Et de finir dans le noir, l'obscurantisme venu.
On est devenus aveugles, du sang dans la rétine
Leurs murmures est une salve de carabines
Vite faut remettre le courant dans nos phases
Avant que Finkielkraut désossent leurs âmes.
Vous voulez faire reset sur le décor dehors ?
Effacez les brûlures, cautériser les plaies encore ?
Moi j' suis saoulée d'faire l'infirmière pour mes frères
Quand sur l'échelle de la rage, ils ont quarante de fièvre
J'peux pas me résoudre à attendre encore et encore
D'accord je suis une fille… et alors ?
Est-ce que j'ai moins de mots de vocabulaire que vous?
En tous cas contrairement à certains gars, moi je suis debout.

Rendons déjà les coups, à coup de pompes, à tous ces cons 
Qui comptent sur nos écoeurements et notre foi
Laissons des acomptes et sur les têtes mettons des contrats
Qu'on vide leurs comptes, la vengeance, ça se mange froid
Moi j' compte ni repeindre les murs ni enlever nos graffs
On n'aseptisera pas la haine en effaçant ses traces
Notre violence est le volte-face de leurs vices
Et elle se tarira quand elle deviendra leur supplice
Je m'endors la nuit en construisant des ponts
Et me réveille le matin avec des plombs dans l'bide
Notre mère patrie manque de chaleur, manque de fond
On pourrait régler l'addition par un matricide
Va falloir peut être à un moment mettre un coup d'arrêt
Et faire le lien entre ceux qui font sans jamais se croiser
Rétablir la communication entre les réseaux
Et mettre à mal leur violence, notre fléau.

Report this text