Tremblement de terre

Aurore Rodi (Ancienne Alice Gauguin)

Angleterre
Pauvre terre
J'ai l'impression que tous les jours se suivent
Je me lève, et j'apprends, et je vois
Encore une fois ceux qui ont pris la mauvaise voie
Et encore, ça ça semble gentil et niais
C'meme pas la mauvaise voie, c'est la voie de l'Enfer
Mais c'est eux l'Enfer, pas c'q'y a sous terre
C'q'y'a y sous terre, c'est l'bonheur
Face à ce qu'on voit sur le globe

Y a eu Kaboul, y a eu partout
Mais la TV, ceux là, n'en font pas état
Donc, j'les connais pas forcément
Alors aujourd'hui, j'parle Grande-Bretagne


Encore des jeunes, encore des peurs
De cette jeunesse née sous ces pleurs
S'auraient été des vieillards, ce serait tout aussi intolérable
VIVRE, tout âge y a droit
Mais ces pourris d'assaillants, connaissent pas le droit
Juste le leur, cette ignominie
Encore, que c'est juste de l'égoïsme
Endoctrinés, certes, mais c'est bien eux
Qui prennent ce choix, de tout tuer

AUCUNE EXCUSE
Encore une fois, ils sont tués, ces assaillants
C'est la justice mais aussi...
L'injustice de ne pas pouvoir les faire souffrir...


Je ne crois pas à l'après
Alors là ces pourritures, sont justes dans le néant
Comme un bébé dans le doux ventre de maman
Ne savent plus rien, ne sentent plus rien
Je voudrai leur apprendre la torture et l'horreur


Report this text