Trop beau

le-fond-et-la-forme

TROP BEAU 

Il faudra bien qu’un jour je m’y rende

Je ne sais pas si je l’aurai mérité

Mais en tout cas je pense que j’y serai.

La balance aura penché du bon côté,

Les amis plus nombreux que les ennemis

Les bonnes actions plus fréquentes que les méchancetés

Le bien plus important que le mal.

Il faudra bien qu’un jour je m’y rende

L’atmosphère aura ce petit goût iodé

Un ciel toujours bleu accompagnera mes journées

Forcément, les fruits seront défendus mais savoureux

Les fleurs magnifiques et les arbres ombrageux.

La mer sera belle et chaude juste comme il faut,

Sans méduses, ni poissons venimeux. 

Il faudra bien qu’un jour je m’y rende

À pied, à cheval ou en voiture,

Sous le soleil ou dans la tourmente,

Inconsciente ou souffrante.

Mais je ne suis pas trop pressée, 

J’aimerais bien que tu m’accompagnes,

Parce que le Paradis, sans toi à mes côtés,

Ne sera jamais le paradis.


Report this text