Un homme -18-

aile68

Le boss est en forme et se met à parler comme s'il avait un micro: "Chers enfants, chers collègues, aujourd'hui est un jour de fête. Devancer le jour de Noël, c'est permis surtout quand on est réuni dans la joie et la bonne humeur. Je tiens à remercier chacun et chacune d'avoir changer ce sinistre bureau en un lieu magnifique. Je tiens de source sûre que nous déménagerons à la nouvelle année. Mais ne nous égarons pas et revenons à nos moutons, ou plutôt à notre âne et à notre boeuf et à tous les animaux de cette merveilleuse crèche sans oublier le somptueux arbre de Noël qui a été décoré par ces merveilleux enfants ou petits lutins devrais-je dire. Noël c'est aussi la fête de tous les gourmands, petits et grands c'est pourquoi je remercie l'exquise épouse de notre cher Billard d'avoir préparer d'excellentes bûches pour nous tous nous régaler. Je vois que le Père Noël est passé et qu'il a laissé de jolis paquets mais pour qui sont ces cadeaux les enfants?

- Pour nous! crient les plus grands, les plus petits regardent les cadeaux, un doigt dans la bouche.

 - Vous êtes sûrs? On m'a dit qu'il y avait quelque chose pour moi. (Il est décidément bien en forme le boss!)

Voyons voir! Pour qui est ce cadeau? Ah mais il n'y a pas de nom sur ce paquet, ni sur les autres! C'est un véritable mystère!"

Gérard, Marie-Claude et Mélusine se regardent, tout hébétés. Les noms! Ils ont oublié d'inscrire les noms. Comment se sortir de ce faux pas?

Gérard s'avance et saisit les BD, les cadeaux les plus reconnaissables d'entre tous avec leur forme rectangulaire il les donne avec un grand sourire aux grands garçons. Puis il se saisit d'un autre paquet, il le secoue, des pièces font du bruit à l'intérieur, ça c'est le jeu de construction pour Quentin, le fils de Marie-Claude, Gérard en est sûr et lui donne avec le même sourire triomphant. Aux jeux d'éveil maintenant! Il y en a deux identiques pour les enfants de 5 ans, l'autre de 4 ans c'est celui qui est un peu plus petit, il en sûr, puisque le dernier, à la forme allongée contient la poupée. Notre homme est heureux de s'en être tiré comme un champion! Il aimerait bien maintenant que les enfants ouvre leur cadeau pour qu'il en ait le coeur net mais il n'ose pas leur demander. Le boss reprend la parole en  disant que Gérard s'est débrouillé comme un chef. Puis il ajoute d'un air malicieux:

"Et maintenant, sans plus tarder place aux bûches!"

C'est un bon moment où tout le monde se réjouit. La  fête est vraiment une réussite. Et puis Gérard dans ces circonstances heureuses a pu voir Quentin...

(à suivre)


Report this text