Un homme -22-

aile68

Depuis qu'il fréquente Marie-Claude, Gérard louvoie entre les récifs de son existence. Si avant il se sentait comme un frêle esquif sur l'océan, à présent il se sent fort tel un héros de légende, il sent en lui une force qui le meut, une foi en la vie qu'il n'avait jamais connue avant. Marie-Claude est la perle qu'il n'avait cherchée que dans ses rêves les plus fous, les plus secrets. Ses qualités sont des défauts, sa présence un charme perpétuel. Mais voilà, l'amour n'a pas que des avantages! L'être aimé qui a la charge de Quentin, n'est pas souvent disponible. Il voudrait qu'elle s'installe chez lui, mais avec son fils, c'est impossible. Alors notre homme fait des plans sur la comète, imagine qu'il s'installe chez Marie-Claude, cette dernière y a-t-elle même songé? Il se voit chercher un appartement plus grand pour tous les trois, comme une vraie famille qui se respecte. Famille: première forme de société qui rassemble deux êtres qui s'aiment dans le meilleur des cas et en l'occurrence un enfant de huit ans. Il se voit en père de famille, en train de faire les devoirs avec l'enfant qui serait devenu le sien, il ne pensait pas à se marier avec Marie-Claude, le mariage c'est pas le plus important, s'il y avait mariage ce serait une cérémonie privée comme dans Love Story qu'il a vu il y a fort longtemps, avec pas plus de quatre personnes, sans prêtre. Sa famille verrait ceci d'un mauvais oeil, alors il cesse de penser à ce qu'on prendrait pour une extravagance de sa part.

La position de Marie-Claude était plus confortable. Pour elle, tant que son fils et Gérard ne feraient pas connaissance, la situation ne changerait pas. Elle n'y a pas encore songé, elle trouve que c'est encore trop tôt. Quatre mois, ce n'est pas beaucoup dans une vie, pour Gérard c'est un sacré chemin de parcouru.  Il craint le moment où il commencera à lui en vouloir pour son attente qu'elle dit "psychologique".

(à suivre)

Report this text