Une chance sur mille

pierreantoine

"Quand il n'y aurait qu'une chance sur mille de trouver l'aventure au coin de la rue, il faudrait aller au coin de la rue".

Henry de Montherlant


Je ne suis pas expert en probabilités, je fais toujours des erreurs de calcul.

Les Mathématiques, passée la classe de Première Scientifique, sont d'ailleurs 'fausses' ou superfétatoires, plus qu'inutiles. La quasi-totalité des acquis scientifiques de la discipline sont théoriquement acquis.

Je dis cela pour me donner bonne conscience, bien sûr.


En tout cas, lorsque François Hollande est venu me trouver, chez moi, près de Tarbes, on ne donnait pas cher de ces chances.

Moins d'une chance sur mille de triompher de Nicolas Sarkozy...et encore !


La Droite avait d'ailleurs fêté sa victoire, bien avant l'échéance !


A la fin du mois de Mars 2012, les sondages donnaient Hollande à 31 / 69, pour les plus sincères (ceux qui ne sont pas publiés).

Nous étions en crise, d'autant que Sarkozy ne se manifestait pas.

En général, lorsque l'issue ne laisse pas de place au doute, le Candidat le mieux placé fait une offre de reddition au candidat malheureux, de façon à ce que celui-ci sauve la face. On s'entend sur un 53 / 47, par exemple, score qui correspond à un 2-0 en football.

Le jour du vote, on s'arrange pour que ce score soit atteint, chose qui est facile, d'un point de vue technique.


Nous avons bien reçu la visite des RG de Sarkozy, inamovible Ministre de l'Intérieur...mais de plénipotentiaires, point du tout.

L'avenir devait montrer que Sarko a commis là une faute professionnelle lourde, passible d'un licenciement sec.


Je crois que Hollande, comme Ségolène cinq années auparavant, était disposé à négocier...



Report this text