Une pensée en passant #3

Olivier Ducray

Et bim, dans ta gueule la loi Evin.

Aimer ne tue pas, ne peut donc pas (a priori) entraîner une mort lente et douloureuse, ne coûte rien, n'oblige pas à sortir se geler cinq minutes sous la pluie toutes les deux heures et ne nuit pas gravement non plus à la santé de votre entourage... bref c'est quand même vraiment bien foutu quand on y réfléchit. 

Report this text