Vanités nocturnes

marionrom

Joli oiseau ta liberté sera
Mienne
Je serai rapace pour te satisfaire
De mes plumes volages
Je te construirai un abri
Pas une cage

Petite chatte sur un moi
Brûlant
Féline au corps de glaise
Je te pétris te modèle
Tu chaloupes entre mes doigts
Esquisses d'une valse lente
Erotisante
Qui m'embrase

A la lueur de la lune
Pleine
Ta peau deviendra pelage
Et toi ma louve
Licencieuse femelle
Dans le ravissement de la nuit
Nous hurlerons de plaisir
Et à l'aube tapante
Tu t'éclipseras
Pour que je ne te dévore

Report this text