Wave

themariarosariaworld

Libre

Wave n'aime pas les femmes. Ni les hommes. Ni les chiens. Ni la végétation. Wave n'affectionne plus grand chose à présent. Même pas lui.
Les mères défaillantes s'éloignent sans cœur des logis. Elles désertent à jamais les alentours. Pauvres femmes. Wave n'estime que Batman. Loyale pipistrelle. Il apprécie l'écho des pluies estivales lorsqu'il ouvre ses volets. Rien d'autre.  Même pas les regards avenants des filles désaxées.
Wave ne sort quasiment jamais. Peu. Tard. Très tard. Clandestinement. Il fait ses courses à la station-service du rond-point. Achète du pain de mie. Des soupes lyophilisées. Du fromage en portions. Du vin de table à bas prix. Pitances des solitaires.
L'autre jour, j'ai parlé à Wave sans hésiter. Je lui ai demandé l'heure pour l'approcher. Il m'a bien écoutée. Puis il a réfléchi. Gesticulé.

Report this text