~Le Crépuscule des guerres

elfee

LE CREPUSCULE DES GUERRES

 

La haine calcine

Des hurlements d’ombres silencieuses.

Un soleil solitaire

Lové dans les flancs de la nuit

Brise les confins d’une dune.

 

J’ai visité le crépuscule des guerres

Une rose en guise de main,

Une colombe sur l’épaule.

J’ai senti la douleur de la bruine

Derrière une page de ciel.

Une fiole venimeuse

S’est jetée sur des corps

Afin de pourrir le reste de nos larmes.

 

Une caverne sans mémoire

Abrite la chair de la mer.

Je me noie dans les injures du temps

Pour trouver

A la potence de l’aube

Des silhouettes au froid des zelliges.

 

Alors,

La douleur s’écrase

Sur des photos qui prennent vie…

 

Report this text