Abonné absent

Claire Laok

Mon cœur bat au ralenti quand tu ne réponds pas. Quand j'ai l'impression que mes mots ne te frôlent même pas. Quand tu ne me regardes pas. Ma poitrine me fait mal lorsque les minutes défilent sans la moindre réponse de ta part. Et mes messages qui s'accumulent dans le vide. Ce vide que tu laisses entre nous. C'est comme si je connaissais déjà la fin. Ma cage thoracique sonne creux quand tu me dis d'attendre encore. Quand tu n'as plus de temps pour moi. Quand tu oublies de me répondre cette fois. Puis une deuxième fois. Sans oublier trois. Et un néant dans ma poitrine lorsque tu es finalement déconnecté. Lorsque tu m'oublies pour la énième fois. Comme si je n'étais personne pour toi.

Tu te retrouves aux abonnés absents et ma solitude à jamais dans le sang.


Report this text