Amour ?

franekbalboa

Il y a quelque chose que je n'ai jamais compris... 

C'est l'expression. 

Cette fameuse... 

"Tomber amoureux"

Pourquoi tomber ? Est-ce si mauvais ? Quand on tombe on se fait mal... Mais se fait-on mal en aimant ? Attirés, doucement les liens se tissent, parfois très vite même... Les étoiles couvent ces deux êtres qui se rapprochent. Parfois l'un seul aime l'autre. Et ça c'est douloureux... Cette expression  viendrait-elle d'ici ?

Ou alors viendrait-elle de toutes ces vies brisées ? Brisées par un amour incontrôlé et incontrôlable. Relation oubliée, amitiés perdues... Que font donc tous ces gens qui se sont détournés, ou ont vu les gens se détourner d'eux..? Ces relations qui changent alors que rien ne l'annonçait, relations qu'on pensait sans fin, mais auxquelles l'amour a fait sonner le glas qui tinte au loin... 

Ou peut-être est-ce simplement le fait que justement c'est incontrôlable. L'amour choit et nous tombons avec. Qu'il soit sans retour ou partagé, il nous arrive sans un bruit, alors qu'on ne l'attend pas, puis lorsqu'on s'en rend compte, c'est trop tard, nous avons déjà été emportés. 

À l'image d'une chute, quand nous tombons, c'est une fois au sol qu'on s'aperçoit qu'on est tombés. L'amour est un peu comme ça. C'est ce truc qui vient sans raison, ce sentiment qui fait s'effondrer nombre de mondes, sans prévenir, à l'image d'une plaque de verglas sur la route, d'une banane dans Mario Kart, d'une épée de Damoclès qui détruirait un pan de ce que nous avions accompli. Les murailles s'effondrent, les armures tremblent, car aucune protection que nous aurions pu bâtir ne serait suffisante face à ce monstre là... Et le pire dans tout ça, c'est qu'on peut y prendre goût, aimer l'amour, comme une drogue qui nous détruit et nous comble... D'ailleurs l'expression veut qu'on tombe dans la drogue, qu'on tombe dans l'alcool, qu'on tombe en amour... Sauf que contrairement aux autres, l'amour ne se soigne pas vraiment. Les cures de désintoxication n'existent pas pour ce genre de drogue. Le temps est le seul à soigner ces cicatrices, à rebâtir un être, une protection, une existence, mais l'amour c'est ce souffle si doux qui peut tout emporter, dans le ciel, comme l'oiseau, ou dans les abysses, nul ne sait ce qui adviendra du prochain qui aimera... 

La seule chose qui est sûre, c'est que rien ne sera sûr...

  • Sinon il y a le vieux verbe "s'énamourer" qui en italien est bien utilisé "innamorarsi" ou alors "essere in amore" (littéralement être en amour). Oui l'amour peut être casse-gueule des fois ou bien casse-tête et les deux aussi! Bref, histoire sans fin...

    · Ago almost 2 years ·
    Coucou plage 300

    aile68

    • L'évolution de la langue est parfois surprenante hehe

      · Ago almost 2 years ·
      Djinn

      franekbalboa

Report this text