Amour éternel

-cassiopee-

    Il est décharné, un squelette couvert d'un millimètre de peau translucide. Son corps est voûté, son dos tordu, sa bouche ouverte, sa respiration difficile. Il sort de l'eau et marche sur le sable avec peine. Un cadavre qui se meut encore mais que chaque pas rapproche un peu plus de la tombe. 

     Elle ne le quitte pas. D'un geste maternel, elle couvre ses épaules d'une large serviette. Il a froid et elle donnerait toute la chaleur de son corps pour réchauffer le sien. Un baiser sur la tête. Tendresse, amour inconditionné. Ils se sont aimés toute une vie, toute une éternité, et aux portes de la mort, cet après-midi sur la plage leur rappelle combien ils sont beaux, ensemble, sous la lumière du soleil. 



Août 2017

Report this text