Besoin de conseils (pour d'insignifiantes questions)

vagabonde

Un texte à part. Un texte qui a besoin de réponses, de conseils. Si vous vous sentez de devenir un psy pendant une minute.

Comment faire quand trop de choses tourne en boucle dans votre esprit? Quand vous voulez faire des milliers de choses à la fois mais que vous vous pose trop de questions? 

C'est partie pour un petit retour en arrière.

(Plus j'écris ici, plus je vous confie mes pensés, ma vie, plus j'ai l'impression que ce site est comme mon psy)

Donc, je disais, petit retour en arrière. Quand j'avais 10 ans, j'ai commencé le violon, l'alto pour être plus précise. Je n'en ai fait qu'un an. Maintenant, je regrette énormément de ne pas avoir continuer. J'aimais beaucoup ça, mais j'ai toujours eu un petit soucis avec toutes les activités que j'ai faite. Je ne suis jamais arrivée au bout. Je ne me suis jamais vraiment confrontée au fait de terminer un véritable projet.

Vous savez, quand vous commencez quelque chose qui vous tiens à cœur, vous passez par plusieurs étapes. Au tout début, il y a la nouveauté. C'est le moment où, peut importe comment, l'idée nous vient en tête. On est excités à l'idée de la commencer. Ensuite, il y a la découverte, où on commence à pratiquer cette activité ou à mettre en forme ce projet. On se lance dedans en espérant que ça nous plaira, que ça deviendra une passion.  Et puis viens la fameuse étape de la persévérance. La plus importante (et la plus longue). Elle détermine l'avenir de votre projet. Si il se poursuivra ou non. Généralement, quand celle çi arrive, moi je me casse. Je n'ai jamais (en tout cas pour des projets dans la durée) sue arriver à la dépasser. Et il faut dire que je regrette beaucoup. La dernière étape, est celle de la fierté, celle ou tu te rends compte que tes efforts sont récompensés. 

Donc, pleins de petites questions se posent dans ma tête et ne savent pas où aller. Comme celle çi que je me pose depuis un moment: Serais ce une bonne idée que je reprenne le violon? 

En sachant bien, que je passe ma terminale (mon bac) l'année qui va suivre, que j'ai pour projet de me prendre un studio (et qu'il faut justement que je monte un dossier), que cela fait, il faut bien le préciser, 8 ans que j'ai arrêter le violon. Commencer un instrument à 18 ans, est ce un peu tard? 

Toutes ces questions sont peut-être absurdes, insignifiantes. Mais j'avais besoin de mettre tout ça noir sur blanc.


  

  • Trois commentaires :
    -Il serait intéressant de savoir pourquoi tu as arrêté le violon la première fois. Ces raisons ont-elles disparu maintenant ?
    - Si ton but en faisant quelque chose est de pouvoir être fière de ce que tu as réussi, cela ne me parait pas être la bonne motivation. Fais quelque chose parce que cela te plait, tout en sachant que pour qu'une chose puisse te plaire il faut t'être déjà investie suffisamment.
    - Autre élément à prendre en compte : si tu commences tes études et tout particulièrement si c'est dans une université où le suivi des étudiants est faible, il te faudra déjà une bonne dose de persévérance pour décrocher ton diplôme. Si tu penses que tu as du mal à persévérer, je te suggère de ne te donner qu'un challenge à la fois.

    · Ago almost 3 years ·
    Tete alpaga

    campaspe

    • Merci de tes conseils, tu m'as bcp aidé. J'y ai bien réfléchis et que je pense qu'il faut déjà que je termine ce que je me suis fixée pour l'instant avant de me lancer dans quelque chose de nouveau.

      · Ago almost 3 years ·
      Po007

      vagabonde

Report this text