Calomnie

madmoizelleplume


Dans l'écrin des murmures, sournoisement se vautre,
Un désir malséant, ses instances équivoques.
Dans l'éclat du parjure, trouvant bien sûr apôtres,
Il est omnipotent, l'infamie, il convoque.

De la réalité, il fait que farandole,
Dansant sur son reflet, miroir aux alouettes,
Il préfère troubler, fabriquant ses idoles,
Dans un malin secret, habiles pirouettes.

Tout gonflé d'impudence, la peur pour seul disciple,
Il gagne avec aisance les esprits qu'il dissipe,
Criant avec orgueil, vanité hypocrite.

Suppôts de la bêtise, vous qui le déifiez,
Faiblesses, il attise, que vous vous prosterniez,
Dans le sombre cercueil de ce mal qui l'habite.


Report this text