Canon

expectative

Texte en provenance d'internet, je ne me rappelle plus l'auteur

« Elle était canon Marinette,
Y avait du monde au balcon,
Je lui avais conté fleurette,
Elle riait d'un air fripon.

Je la sentais si réceptive,
Je l'invitais à boire un coup.
Puis je passais à l'offensive,
Comptant sur mon fameux bagout.


C'est ainsi, de fil en aiguille,
Conversation à demi-mot,
J'invitais la charmante fille,
À faire un tour dans mon pageot.

La belle avait le feu aux fesses
Mais aussi une faim de loup,
J'étais tombé sur une ogresse,
Qui me mettait sur les genoux

Je désirais jeter l'éponge,
Et j'agitais le drapeau blanc,
Elle voulait une rallonge,
En levrette sur mon divan.

Elle était canon Marinette,
Aimait changer de position,
Mais pour celle de la brouette,
Je n'avais plus de munitions. »

Report this text