Carafe Hôtel. (1)

effect

Extrait de: "Ce plaisir fut au bout de quelques jours, rendu beaucoup plus vif que le premier."

Je viens tout juste de fermer la porte du ventre de ma baleine pour enfin faire ouf et mettre mes pieds dans un seau d'eau plate, à défaut d'un à champagne. Sur ma table Gepetto (table en ailes de nez de Pinocchio et plateau en formica de cuisine) j'ai posé mon Iphone bien en évidence pour le voir vibrer si jamais Moby me lance un appel. Moby adore me téléphoner pour ne rien dire comme pour aussi me parler de Late, une fille anglaise toujours en retard et pour laquelle il a du béguin : Moby et Late fabriquent au Mont-Saint-Michel des mini-kébabs pour des mini-faims, comme d'autres taperaient dans l'idée de faire de la moule fartée pour terminer un after à Chamonix. A leur restaurant «Chez MobyLate » il y a toujours la queue devant et des batailles de réclamations pour plus d'épaisseur de frites au milieu. Moby calme les ardeurs de sa clientèle avec deux fois plus de sauce maison blanche par dessus, comme aussi d'une pression plus importante sur le pousse-mousse du tout harissa. Point à la ligne, ouvrez un nouveau paragraphe.

Depuis que ma baleine tourne au solaire et que je n'ai plus à faire le plein d'essence à la pompe du Leclerc, je reçois plein de coups de fils masqués, des coups de fil de concurrents en énergies inépuisables pour ne pas dire renouvelables (parait que le soleil se lève et se couche tous les jours gratis... mais pour combien de temps encore ?). J'ai aussi par ailleurs écrit au ministre des télécommunications pour lui dire de supprimer le *31# de la confrérie des faux-culs, numérotation qui permet avant tout appel de le rendre anonyme:

Monsieur le Ministre,

C'est pas bien de laisser faire ça chez les gens, que quand moi je tire la tronche pour une baguette de pain pas trop cuite à la boulangerie alors que j'en voulais une pas trop blanche, que ça se voit tout de suite sur ma gueule et que de ce fait, je ne peux faire semblant de me la cacher derrière celle d'une autre !

 Bzzz bzzz bzzz Bzzz bzzz bzzz Bzzz bzzz bzzz...

- Oui Allo le téléphone ?

- Bla bla bla bla bla... bla... bla bla bla bla bla... Bla bla bla bla bla... bla... bla bla bla bla bla...

- Oui Moby, je sais. Et sinon, le temps de par chez vous il est comment ? Pas trop d'hémorroïdes cette année en terrasse ?

 …

Signaler ce texte