Ce qu'il n'y a pas d'écrit...

Jean Marc Frelier


Je t'ai laissé
poème
dont les mots
qui t'aiment
ne m'appartiennent pas
venus sans le vouloir
d'un ailleurs lointain
que j'idéalise
où le temps s'espace
à trouver sa voix
jusqu'à tes yeux pleins
je t'ai laissé
fraction
de la splendeur
empruntée
qu'ils ont 
daigné m'offrir
puisqu'ils parlaient
autrement mieux 
que les miens
dont tu ne voulais plus
je t'ai laissé
poème d'avant
la vie connue
en remerciement
de tout ce que 
j'ai ressenti pour toi
qui méritait mieux
qu'un simple souvenir
sans certitude aucune
qu'il t'atteigne un jour
je t'ai laissé 
poème dont les mots 
qui t'aiment
ne m'appartiennent pas
je t'ai laissé
poème dont les mots
qui t'aiment
sont à présent les tiens...

jean-marc frelier 26/12/2018 (ev)
copyright exclusif
Dédicace : M. Robert Frost

Report this text