Ce soir de Novembre

Damien Nivelet

La tempête gronde en ce soir de Novembre... Les arbres à côté de chez moi dansent de manière bien singulière, agités de secousses systématiques. Ce qui n'est pas pour me déplaire... J'aime les éléments déchaînés, le spectacle vivant de la Nature... Demain, ce sera terminé ! Retour aux petites habitudes, où l'on s'emmerde sereinement, en attendant la Faucheuse qui vient toujours trop tôt (ou trop tard, c'est selon les personnes). Éole a pris des anabolisants en cette nuit et pousse le vice à interpréter « La chevauchée des Walkyries ». J'observe avec un enthousiasme non dissimulé, bien à l'abri dans mon petit refuge. J'ai envie d'aller à la rencontre de ces arbres et d'entrer dans la danse comme eux. Demain, je dois aller travailler, d'après ce que me dit une petite voix dans mon misérable cerveau. Peste soit de la conscience professionnelle ou autre. J'y vais! Emporté par le manège, rien de rien à y faire, c'est plus fort que moi... Je vais me faire un selfie avec le Diable...Peut-être n'en reviendrai-je pas? Pas grand-chose ne me lie à cette existence de toute façon... Disparaître dans les éléments est une belle manière (volontaire) de quitter ce monde bien morne...


À suivre...

  • Histoire d'être en osmose avec la nature, c'est respectable

    · Ago 7 months ·
    W

    marielesmots

    • Merci de ton commentaire Marie. Oui, j'aime les éléments, la nature, c'est quasi-essentiel à mon bien-être.

      · Ago 7 months ·
      Ian curtis by numbaholic13 d5c02bk

      Damien Nivelet

  • Je pense qu'il valait mieux rester chez soi observer en toute sécurité les éléments déchaînés. Mais j'avoue que se mêler à eux procure de bien étranges plaisirs : on se sent investi d'une puissance similaire tout en mesurant la fragilité de notre être...

    · Ago 7 months ·
    Coquelicots

    Sy Lou

    • Oui, c’est très bien décrit comme ressenti. Merci Sy Lou.

      · Ago 7 months ·
      Ian curtis by numbaholic13 d5c02bk

      Damien Nivelet

Report this text