CHERS HOMMEN

Mitaine Crocq

Chers Hommen,

 

Je vous ai compris.

Enfin, je n'ai peut-être pas tout à fait saisi la teneur de votre message mais l'effet y est : je bande.

Ouais les mecs, vraiment, j'ai jamais vu un mouvement anti gay aussi gayfriendly.

Des mecs, en groupe, se tenant par la main, torses nus, la plupart du temps imberbes, et masqués…

Putain merde, je viens de juter encore.

C'est la troisième fois depuis ce matin.

Faut avouer que j'ai téléchargé un diaporama de vos plus belles photos.

Merci, du plus profond de mon slip, merci, pour personnifier enfin mon plus gros fantasme.

Quand je vous vois serrés ainsi, les uns contre les autres, tétons dressés, magnifiques éphèbes au liséré ombilico-pubien, je mouille ma nouille.

Si on rajoute à ça vos masques vénitiens façon Eyes Wide Shut, vos grosses voix, et votre culture politique, je suis raide de vous.

Je vous imagine, de retour à votre QG de campagne, vous mettre à nu afin de filer sous la douche en groupe, vous passer la savonnette et vous lustrer la rondelle.

Si vous ne saisissez pas, faites donc un tour sur Fraternityx.

Ou sur Xvidéos tiens, rubrique « gay », sous rubrique « gang bang ».

Oui, parce que quand on milite, faut connaître l'ennemi, ça évite les impairs.

Non, parce que là les mecs, vous combattez l'esprit Gaypride par une Gaypride encore plus jouissive, fasciste certes, mais jouissive car composée « d'hommes, de vrais ».

Parce qu'est ce qui fait bander un Gay, les mecs ?

C'est pas les folles en sac Gucci, non, c'est le mec lambda, viril, « straight acting », au look hétéro, qu'on peut potentiellement espérer sucer dans un souterrain, ou baiser contre le capot de sa voiture « d'homme, de vrai ».

En clair : vous.

L'autre chose qui me laisse coi(t) : vos masques.

Pour un mouvement se voulant le pendant de celui des Femen, manifestant elles à visages découverts, je vous trouve un penchant un peu « tapette » sur les bords.

Ces tapettes sur lesquelles vous aimez tant taper.

Et quoi ?!

 Ces femmes si fragiles-graciles auraient donc plus de couilles que vous ?

N'importe quel homosexuel lambda vivant sa vie au grand jour n'aurait-il d'ailleurs pas plus de couille que vous ?

Diantre, ça me laisse tout chose, mais du-bite-à-tiffe.

Par ailleurs, s'il y a bien un truc gay par excellence, c'est de se masquer la tronche, je vous renvoie pour ça à Grindr et autres sites de rencontres.

On y montre généralement tout, mais vraiment tout, minou compris, avant d'oser montrer son minois.

Il est vrai que montrer son torse, son cul ou sa queue demande moins de conviction que d'afficher sa gueule.

D'ailleurs je ne vous ai pas vu à la soirée du 29 ?

C'est bien dommage.

C'était une soirée masquée, je me suis bien fait démasquer, mais pas de regret les mecs, j'en fais une par mois, premier étage, digicode 6969, la porte est en général entrouverte, pas besoin d'ôter les masques, c'est les calbuts qu'on y fait tomber.

Puis l'avantage du masque, c'est que ça protège en cas de jeux faciaux.

Et la protection, c'est important, vous avez raison de pas jouer aux cons avec ça, surtout quand on est, comme vous, le modèle, l'inspiration, la muse de toute une génération.

Bref, je ne vous ai pas compris non, mais qu'est-ce que je vous ai salis : dans mes rêves, dans mes draps, dans les muqueuses de mon mec.

Grand Dieu merci donc, parce que j'avais plus mouillé mon boudoir comme ça depuis celui de Sade.

Avec votre patchwork combinant jeunesse hitlérienne et cage aux folles, je vais finir priape ou membre du Front National.

J'hésite.

Bref, surtout ne changez rien, ce serait vraiment trop dommage,

parce que vous nous nous rendez fiers, aussi fiers que vous me rendez vulgaire, mais j'assume.

Le tout identité dévoilée.

Alors, c'est qui le vrai mec ?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • très jouissif!
    j'ai écrit une petite bafouille sur ces conneries du dimanche aussi http://welovewords.com/documents/number-24lafindesidoles-les-moleskines-dans-paris

    · Ago about 6 years ·
    Mondrian cubo grande

    dyonisos

Report this text