Chut ... douleur

Troma Oz

On peut chanter nos blessures

Crier nos peines et nos brulures

Écrire nos colères sur les murs

Souffler nos larmes dans un murmure

Mais il reste nos silences

 

On peut déclarer nos amours

Rythmer nos joies par les tambours

Remplir d'espoir nos traits d'humour

Sourire pour le lever du jour

Mais il reste nos souffrances

 

Car la douleur, la vraie

Elle se tait

 

La douleur reste à l'intérieur

Elle est coincée derrière les dents

La douleur est comme une fleure

Elle ne s'ouvre pas si souvent

 

On peut partager nos tristesses

Nos peines de cœurs nos nuits d'ivresse

Tirer le signal de détresse

Ou même communiquer nos liesses

Mais il reste nos silences

 

On entend les rires de nos enfants

Les mots d'amour des jeunes amants

On entend les cris des tourments

Et même l'écoulement du temps

Mais il reste nos souffrances

 

Car la douleur, la vraie

Elle se tait

 

La douleur ne veut pas d'auditeur

Elle veut installer le néant

La douleur c'est comme une couleur

Face à un groupe de non voyant

 

La douleur elle veut pas sortir

Elle se sent bien dans le dedans

La douleur ne fait que souffrir

On la partage qu'en la quittant

 

Car la douleur, la vraie

Elle se tait

  • La douleur la vraie reste en dedans, et elle sort quand on ne l'attend pas !

    · Ago 7 days ·
    Louve blanche

    Louve

    • Un texte réaliste !

      · Ago 7 days ·
      Louve blanche

      Louve

Report this text