Coup de foudre entre deux grains de sable.

adamant-st-exhume

Le passé n'est qu'une violence refoulée.

On se demande bien souvent ce qu'est l'amour,

On parle bien souvent d'âme soeur pour toujours,

Mais que savez vous réellement de l'amour?

Q'une étincelle un jour à pris flamme,

Et qu'elle produisit un déchaînement des âmes,

Pour rendre stérile tout les drames.

 

En faite, c'est plutôt comme deux grains de sables,

Qui n'ont aucune chance de se trouver,

Errant en invisible dans ce vaste univers,

Passant comme ça de trou de ver en trou de ver,

Sans vraiment savoir quel chemin emprunter,

Et qui le sait? finissent par se croiser,

Au détour d'une géante rouge illuminée,

C'est un de ces miracles duquel on m'avait parlé,

"Et par un colossal hasard je t'ai rencontré."

Tout comme l'univers s'est formé...

 

Vous savez ? Cette instant ou vous sentez votre coeur,

Que le temps s'arrête sans ne plus avoir peur,

Admiratif, éblouie suave de cette luminescence,

Que vos sens explosent de l'intérieur en tout sens,

Et que vos mot se confondent avec votre pensé,

C'est votre vie qui trouve le chemin de la beauté.

 

C'est magnifique, prodigieux et indescriptible,

Mais tout aussi fragile, éphémère et douloureux,

"Nous nous sommes entrechoqués, non?"

Mais le temps du sablier s'est écoulé,

Pourtant je pensais avoir trouvé la seconde moitié,

Mais je n'étais moi même pas cette seconde moitié,

"C'est marrant tu ne trouves pas?"

Sur Terre, nous sommes sept milliards,

Et l'univers sait que l'amour est si rare,

Difficile de savoir quelle est la pièce,

Qui permettra que tout cela cesse.

 

 

"Tu sais c'est dur de vivre cela",

Si jamais retourner dans le temps était possible,

Il ne faudrait pas que je le fasse,

Même si cela est mon rêve le plus fou,

Auquel cas je retournerai sur cette plage,

Où ce jour là, il y avait deux grains de sables,

Et l'un dit à l'autre : "bain de minuit?

Si tu ne le fais pas, un jour tu le regretteras",

" - D'accord",

Alors si c'était possible je reviendrai pile à ce moment,

Et je le revivrai en boucle jusqu'à en être prisonnier,

Jusqu'à la fin des temps. 

  • Oui, l'amour est éphémère ! On adore et puis on rejette, ou l'on est rejeté.. Mais on le cherche tous et cela depuis toujours. On se brûle mais peu importe, c'est un moment d'extase !
    Très belle pensée !

    · Ago over 2 years ·
    Louve blanche

    Louve

Report this text