« Dancing on the ceiling. »

fragile-voice

Prisonnière.
Mon monde n'est plus le même.
Prisonnière.
Votre monde est inatteignable.


Quelqu'un entend-il mon appel ?
Non, car je n'ai pas crié.
Le son s'est étouffé dans ma gorge, en un râle désespéré.


Terrassée par une douleur sans nom, une vile terreur, le sang coule, et l'effroi envahit mon cœur.
Ceux qui ne choisissent pas leur malheur peuvent se lamenter.
Ils ne sont pas de mon monde.
Mon univers où je désire la souffrance.


Ne voyez-vous pas que j'appelle à la mort, et non pas à l'aide ?
Non, car je suis seule dans le noir.
Cachée par mon ombre, les limbes sont là.


Les papillons m'encerclent et m'appellent, je ne peux leur répondre.
Ennemi, viens-moi en aide.
Ami, abandonne ce jeu, car le prix est ma vie.


Je chante en silence un air oublié.
Celui de mon âme, perdue et blessée.
Je chante en silence un air oublié.
Celui de mon cœur, éploré.


Curieuse d'une délivrance en laquelle je ne crois pas, j'arpente les abysses, attendant mon trépas.


- FragileVoice

Report this text