Drown His Sorrows.

Tophe Harper

Les mains molles

Attirées par ton verre d'alcool.

Le manque s'y réfugie, s'y noie

Emportant avec lui, ton dernier débat.


Derrière toi les hommes s'affolent.

Sur le trottoir les femmes racolent.

Les meurs passent

Les sentiments te dépassent.


Un pied dans la misère

L'autre dans la colère.

Ta moitié t'a échappé

Avec ton dernier parcours stable.


Ce qu'il te reste de coeur t'accable

De souvenirs dérobés

Au goût amer

D'une déjà vécue chimère.


Alors, tu t'assoupis là

Face à une autre coupe que tu videras.

Tes pensées se sont éteintes.

Tu as trouvé là la seule feinte

À une vie qui éreinte

Ce qu'elle engendre de craintes.

Report this text