Eh toi!

Elodie Carlier

une pensée à tous ces patients démunis et ces médecins abrutis...

 Eh toi!
T'as oublié ta mission,
Ou tu as donné ta demission?
Sans émoi,

Et sans même un "excusez-moi".


Eh toi!

Tu l'as lâchée

Et elle en est tellement fâchée,

De ton incompétence

Qui n'en devient que maltraitance.


Eh toi!

T'as osé la regarder,

Et dans le coeur, tu l'as bombardée.

Tout ça pour lui dire :

"C'est pas grave, tu vas pas en mourir".


Eh toi!

As tu déjà souffert?

As tu connu cet enfer?

Pour oser la délaisser

Et de ton désintérêt, l'agresser.


Mais toi...Doc!

Tu oublies ton patient,

Qui devient impatient.

Car de ton indifférence,

Il perd toute esperance. 


Eh oui...oui toi,

Cher et tendre doc,

Faut réfléchir un peu avant d'prescrire les médocs.

Car si nous ne sommes qu'un numéro,

Saches que tu es souvent un blérot.


Le 23/10/2013

Elodie CARLIER




XXXXX

Report this text