Enfermée

medusa

18/11/2020

Enfermée dans cette pièce si sombre, sans aucun feu pour éclairer les murs. Sans aucun feu pour éclairer mon âme, perdue dans l'obscurité. Au milieu de cette humidité automnale. Perdue entre rêver et ressasser, douloureux palindromes, douloureux paradoxes. Fâcheuse habitude.
Enfermée à double ou à triple tour, qu'est-ce que cela pouvait-il bien changer ?
Barricadée, bloquée à l'intérieur. Sans aucun autre échappatoire.
Pourtant, je pouvais trouver comment sortir. Je n'avais qu'à m'écouter. Il me suffisait seulement de fermer les yeux et de me laisser guider.

Pourtant, j'avais déjà trouvé milles fois cette sortie qui, aujourd'hui pourtant, me paraissait inatteignable.

Enfermée à l'intérieur de moi-même. Sans GPS, sans pied de biche. Etouffée, dans le creux de mon être.
Bien loin de tout plaisir, bien loin de chaleur humaine, bien loin de caresses et d'envies, bien loin de tous mes combats.

Enfermée, à l'intérieur de moi-même.



  • On peut être libre et enfermé dehors... libre et enfermé en dedans... Les proches et amis peuvent donner des indices, mais la clé qui délivre n'est qu'en nous, et nous seul.

    · Ago 2 months ·
    280px fullmoon2010

    Rythm & Poetry

    • La clé est toujours à l'intérieur.. pas loin de la porte fermée..

      · Ago 2 months ·
      Bzh

      medusa

  • Belle métaphore

    · Ago 2 months ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

    • Merci Gabriel :)

      · Ago 2 months ·
      Bzh

      medusa

Report this text