Esprit sur table de nuit

Pauline H.Bouyssonnie

RAS

On s'attache, on s'accroche,

On se cache, on s'approche,

On a peur, on se caresse,

On oublie l'heure, on se fait des promesses,

On recommence, on se mélange,

Point de patience, quelques louanges,

Tout passe très vite quand en bas cela démange.

On se voit un peu, on s'appelle beaucoup

C'est un jeu, sans jamais de mots doux.

Nos gestes sont précis, notre vie désordonnée

Une femme qui s'ennuie, un homme apeuré.

Elle ne devrait pas l'aimer, il va la délaisser

C'est désormais un leurre, il n'y a plus de finesse,

Un appel : j'ai peur, tout n'est que faiblesse.

On se détache, on se décroche.

On se relâche et l'on débauche.

Report this text