Et la tendresse, bordel !

menestrel75

La tendresse n'est pas un sentiment, c'est une qualité de regard, une qualité d'écoute, de contact, de sourire. J.Salomé La disparition de la tendresse suit toujours de près celle de l'érotisme.
La tendresse, voyez-vous, chère amie, c'est un peu comme l'amant idéal, tout le monde en parle mais personne ne le connaît vraiment!
La tendresse, cela ressemble à ce que j'éprouve quand je suis exigeant envers vous, exigeant et non « un peu dur » comme vous l'avez écrit injustement.
La tendresse c'est ce dont on a envie quand on est une fille, et c'est ce que l'on répugne à donner quand on est un garçon, un vrai, un dur, un tatoué!
La tendresse ce n'est pas masculin, ce n'est pas assez viril, c'est faible, c'est fragile, ça sent la fleur d'oranger et c'est emballé dans de la dentelle.
La tendresse est un sentiment désuet qui ne peut convenir à un monde moderne.

Vous dites, Madame ?
Ha, c'est quoi au juste la tendresse, est-ce un sentiment, est-ce un sens?
La tendresse, ma putative amie, c'est ce que vous pourriez ressentir en obéissant à mes demandes.
Et quoi que vous affirmiez, vous ne vous exaltez pas en vous pliant à cette obéissance complice.

Eh bien, la tendresse c'est une envie qui naît au creux du ventre, qui grandit en vous doucement,
qui passe par votre cœur, puis qui vous noue la gorge, inonde vos yeux, pour mourir dans vos bras quand vous étreignez l'être qui vous fait bander.
Quoi ? Que dîtes-vous ??? Vous ne bandez pas ? Mazette… 
Quel dommage. Il est vrai que vous ne m'avez pas confié que vous mouilliez.
La tendresse c'est le sens de l'autre comme désir de protection et de complicité ( s ). 
La tendresse c'est (aussi) le père avec ses enfants, c'est l'amant avec sa compagne, c'est le fils avec son vieux père, sa vieille mère.
La tendresse c'est (aussi)  la mère avec ses enfants, l'amante avec son amoureux, c'est la fille avec ses parents à présent si âgés.
La tendresse c'est cette force au fond de vous qui vous permet de croire et d'espérer en autrui, malgré toutes les misères qu'il a pu vous faire et toutes celles qu'il vous fera encore. 
La tendresse c'est aussi cet émerveillement qui nous tombe dessus quand on a la tête toute étourdie de sentir son sexe s'éveiller,
nos fesses s'ouvrir, nos lèvres devenir sèches avant de saliver malgré nous.
La tendresse, Dame indocile, c'est ce qui me pince la tête quand je couche mes mots pour toi,
Quand « j'invente » une histoire, jour après jour, désir après désir, une histoire dans laquelle tu ne plonges pas.
C'est ce qui m'attriste quand je te vois reculer.
Vos fesses s'ouvrent-elles ? Etes-vous prise de l'envie de vous caresser ? Non ? Vous ne m'avez rien dit.
Faîtes-le. Non pour vous faire absolument jouir. Mais pour goûter vos sensations. Et les sensations nouvelles que vous découvrirez.
Je me donne la désagréable sensation d'être un vieux radoteur… Tu n'écoutes rien, ou tu fais semblant,
Tu refuses la ronde des désirs d'amour à laquelle je t'invite.
La tendresse, aussi paradoxal que cela puisse paraître, c'est oser dire ce qui peut nous faire délicieusement rougir… Faîtes-le.
Comment, que dites vous ? Vous ne rougissez pas ? Menteuse…
Tu n'as pas le droit de me mentir. Pire, de te mentir à toi-même.
La tendresse, chère amie, c'est aussi cette envie irrépressible, quand tu résistes à tes appels, tes envies,
De te coucher sur mes genoux et t'administrer cette flamboyante fessée cul nu !
La tendresse serait selon vous un sentiment indissociable de la nature humaine qui demeurerait caché au fond de nous et qu'il conviendrait de réveiller?
Je ne vous le fais pas dire...
  • Ne serait-ce pas la tendresse, finalement, le plus fort des sentiments ?

    · Il y a 4 jours ·
    Coquelicots

    Sy Lou

  • "Etes-vous prise de l'envie de vous caresser ?" Serais-ce de l'auto-tendresse ? ce genre de caresse ou du désir partagé ? ;)

    · Il y a 5 jours ·
    20170505 135341 1

    dentelles-rebelles

  • La tendresse est ce sentiment qui ouvre l'esprit à la suite des événements caressants et plus... Sans tendresse nous entrons dans la technique, avec la tendresse, plus besoin de technique...

    · Il y a 5 jours ·
    Page couverture avec sorci%c3%a8res 305 ko bis 326x461 rec 11

    Pawel Reklewski

  • C'est ce qui fait de vous un ménestrel unique, cette tendresse qui affleure dans tous vos textes, y compris et peut-être même surtout dans les plus érotiques. C'est ce qui fait naître l'émotion en vous lisant, tout autant que les désirs de tendresse...et les autres! '' Qui refuse sa tendresse n'est pas digne de recevoir la tendresse des autres. '' (Massillon)

    · Il y a 5 jours ·
    Mauve

    marivaudelle

    • j'aurais bien voulu écrire ton commentaire, totalement exact.

      · Il y a 5 jours ·
      Souris au coeur

      Catherine Dufresne

  • Tu sais bien que ma tendresse, comme ma sensualité est au bord de mes mots, de mes lèvres, depuis si longtemps....

    · Il y a 5 jours ·
    Louve blanche

    Louve

Signaler ce texte