Existence aléatoire

vagabonde

Les mots se mélangent. Les pensées s'embrouillent. Les choix sont incertains. Et la nostalgie ravage l'âme. Parfois les pleurs font leur apparitions. "C'est tout à fait normal" "Ne t'inquiète pas, c'est l'adolescence". Comme si ces phrases allaient me rassurer. Pfff. Je sais bien que c'est normal, que comme beaucoup d'adolescent(e)s je suis perdue et ne sais pas quel chemins prendre. Je sais bien que, comme beaucoup, c'est une passade, qu'il faut attendre le temps de se trouver. Je sais bien que je ne suis pas la seule à qui ça arrive. Et bien, même en sachant tout ça, ça n'apaise en rien l'état dans le quel on est j'ai l'impression.

Je regarde autour de moi. Je suis à la casbah, c'est une sorte de cafétéria dans mon lycée. Je vois tous ces gens s'agiter, marcher, bouger, courir, danser, parler, chuchoter, crier, sortir, manger, rouler des clopes, rire. Je vois tout un monde autour de moi, et je me sens comme seule au monde. Bon, dit comme ça, ça doit clairement faire la p'tite victime, celle qui se plains tout le temps de sa pauvre vie misérable. Je vous rassure ce n'est pas le cas. C'est juste cette impression d'être seule, et de ne pouvoir faire confiance à personne d'autre que sois même. Encore une question existentielle. Pour changer.

Bref. A, quelqu'un m'appelle. C~ m'a roulé une clope. Rien de mieux que ses potes pour vous changez les idées.

  • les humeurs sont aléatoires, l'existence, elle, est une belle aventure de tous les jours. Joli texte

    · Ago about 3 years ·
    Default user

    Christian Le Meur

    • L'existence est faite de détails dont il faut profiter. Merci beaucoup!

      · Ago about 3 years ·
      Po007

      vagabonde

Report this text