Fais comme moi

kelen

 Fais pas comme moi… surtout pas

A force de se prendre des trottoirs

On est plus vraiment beaux à voir

Alors n'écoute pas nos doutes,

Car si  nos  coudes se serrent

Nos troupes, elles, s'égarent

Alors qu' on erre toujours

De gare en gare et de guerre en guerre

On les trouve toujours aussi  minables

T'as raison, le temps nous rend amers.

Fais pas comme moi, non… surtout pas

N'écoute pas nos conversations interminables

Ni tous ces mots qu'on jette à terre

On n'a ni l'assurance, ni le pouvoir

On a juste l'esprit perméable et l'âme grégaire.

Et si dans l'ombre, on se démolit,

Fais pas comme moi, non… surtout pas,

Fais pas comme lui…

Mais si dans l'ombre, on se réunit

Alors vas-y suis mes pas, cette fois oui.

On dégoupille nos grenades  dans nos têtes

Et face à leurs égos, on sera là, t'inquiète.

J' suis peut-être pas l'exemple à suivre

Mais derrière nos spleen, y'a aussi  des sourires

Ces sourires, c'est nos cœurs qui s'éparpillent

Et y'a surtout nos poings qui foncent sur les cibles

Et si on a baissé la tête trop souvent,

Désormais, c'est plus le moment

Il est  temps de laisser la victime

Devenir homme ou femme qui s'estime

Fini le temps où on s'extirpait de nos vices

Vas-y suis nos pas, cette fois, vise.

Cette fois on se hisse et on les fixe

Du haut de nos étages, on s'immisce

Eux appellent ça une provocation

Pour nous c'est  une réparation

Leurs discours égorgent nos  décors

Et leurs médias nous font du tort

Bravo, on a tous des haut-le-cœur

Alors on va remettre les pendules à l'heure !

En plein dans le mille, on s'est mué en militants

Fais pas le con petit,  là faut avoir du cran

On n'a pas de chef, on n'a pas de fan

Mais chaque morceau  d'âme est une arme.

L'objectif n'est ni  l'argent, ni le succès

On exige juste le respect

Bref, je milite

Et cette fois ça me dérangerait pas que tu m'imites.

Report this text