Fais-moi confiance...

plume-aiguisee

Que cette phrase, si simple, est lourde de sens. Comment refuser cette demande, cette supplique presque, cachée pourtant sous un ordre dans le seul but de mieux convaincre ...

Fais-moi confiance... Dans ce monde plein d'incertitudes où nous marchons sur un fil, comment confier son équilibre à cet autre, qui plus est si jeune, les yeux pleins d'espoir et la voix pleine d'aplomb sans imaginer Kaa, le serpent du Livre de la Jungle, répéter cette phrase envoûtante...

Fais-moi confiance... Comment accepter sans en projeter et soupeser les conséquences - belles comme néfastes - qu'engendre inévitablement cet abandon à l'autre...

"Non. Fais-moi confiance... "

Quand, il y a quinze jours - hasard du calendrier, - tu as prononcé ces trois petits mots, vu le contexte, ton père et moi avons souris. Dubitatifs. Tu sortais de ta petite routine matinale en refermant la porte de ce petit coin tranquille qui n'en est plus un le jour où tu deviens Parent, et pour seule réponse à ton père qui t'annonçait la suite du programme comme on récite une rengaine :"Allez Maya on va dans ta chambre mettre une couche-culotte et s'habiller" tu as répondu de ta petite voix gonflée d'assurance "Non, pas de couche, qu'une culotte, fais-moi confiance", le temps s'est arrêté dans notre maisonnée.

L'espace d'un instant, l'agitation matinale avait fait place à ce silence que seuls les moments décisifs connaissent si bien. Il y eut ta voix si forte de conviction, il y eut ton regard, étincelant d'espoir, il y eut ta détermination sans faille.

Et puis le rire de ton frère, comme un rayon de soleil puissant, est venu éclater cette bulle dans laquelle je conversais des yeux avec ton père, mon regard plongé dans le sien, le sourire aux coins des lèvres et la furieuse envie commune de te répondre par l'affirmative.

Alors, nous nous sommes agenouillés dans le couloir pour être à ta hauteur, nous avons plongé au cœur de tes yeux et posé cette délicieuse phrase dans ton cœur en chœur : "D'accord mon ange, papa et maman te font confiance".

Tu as tourné les talons fièrement pour aller choisir ta tenue du jour l'air de rien, ton frère à quatre pattes t'as suivi en dandinant et nous, nous sommes restés là un instant encore, à mi-chemin entre le soulagement de la tâche ingrate dont tu nous soulages et la crainte d'incidents dans les moments les plus incongrus. Mais nous te faisons confiance. Alors, la petite larme à l'œil on s'est relevés, on s'est embrassés et la vie effrénée a repris son cours. Toi pleine d'assurance, nous, dépendant de ta capacité ou ta volonté selon ton humeur à anticiper tes besoins. Et tu nous étonnes chaque jour mon amour.

Bref - ma fille est propre depuis 15 jours...

  • Très joli et surtout émouvant !

    · Ago 12 months ·
    Louve blanche

    Louve

    • Merci Louve :) Nous avions été, son père et moi, très émus ce jour là, javais eu besoin de retranscrire cette émotion.

      · Ago 12 months ·
      Envol tribal

      plume-aiguisee

Report this text