fais-moi mal

y00

fais-moi mal

fais-moi mal !

comme une torture qui n'en finit

jamais !

mes mots attendent de s'ouvrir sous les chocs

battus rebattus comme on fait saillir le grain

fais-moi mal !

j'ai besoin d'emplir les mots de tristesses

et de lancer une averse

des éclairs des électrochocs

pour gronder ! frapper la terre !!

je voudrais inonder les univers de ma colère

mais

hélas

je n'ai qu'un gigantesque soleil qui te ressemble

Le 4  février © 2011 by LABROSSE Yannick

Report this text