grande beauté

Christian Gagnon

Aime-moi pour la vie, même si ça dure juste une nuit.
J'aime te voir, juste te voir
Te voir en apesanteur autour de tes ouches
Piquer une tomate ou deux fraises, remplir un casseau de cerises
Te voir cueillir des champignons, leur faire une toilette, les chatouiller dans la poêle
Te voir jouer au labyrinthe à l'épicerie
J'aime que tu m'embrasses avant qu'on se sépare dans le bois
J'aime faire le petit Poucet derrière toi
J'aime que tu t'arrêtes pour saluer les grands pins
J'aime ton pas altier, tes coups de talons dans la glace des hivers boisés
J'aime cacher mon nez dans ton chignon
Tes pieds dans mes mains
J'aime t'entendre dire blue tooth mode.
J'aime que tu louches
C'est comme si tes yeux se consultaient
pour être sûrs de voler les miens
J'aime te voir jouer du couteau

J'aime te voir enrober tes enfants de tes mains

J'aime te voir peindre des murs au plus que parfait
J'aime tes alcools
J'aime m'ennuyer de toi
J'aime te voir jaser avec les étoiles
J'aime tout ce qu'on ne peut pas dire
Mais que je peux écrire
Que tu fasses de moi un missionnaire
Que tu assassines le Mozart dans mon froc
J'aime boire à tes deux bouches
Être en arythmie de ta tête à tes pieds
Embraser les louves sous ton menton
Mâcher tous les grains de ta peau
Pour en retirer le lait du blanc
Prendre le crabe du bas de ton dos
Le glisser dans mon aorte qu'il grimpe me gruger le cœur
J'aime que ma langue fasse de la planche le long de ta colonne
Que j'y crisse des avalanches de baisers
J'aime ma côte d'Adam qui fait la cuiller à ton corps d'Ève
Ma confession enfoncée dans ton Eden
J'aime ta tête ailée au repos dans les marges de mon corps
en feuilles détachées
J'aime baguer tes doigts, lacer tes orteils
J'aime ton tout et j'en désire les parties!
 
 
Report this text