Holly T... Où

James Px.

Au pied du cercueil

Une filière d'or

Guette le nuage bleu

Un quart d'heure Américain

Tout ce rêve sans rêver

Dans les vents de mes semailles

Tangue un rocking-chair en paille

Venu chanter depuis la Nouvelle-Orléans


Au sud des Dolomites rocailleuses

Se destine la Commedia dell'arte

Tout ce joue sans jouer

Un acte d'ingéniosité

Une rampe de lumière sans feu

Fantôme masqué et naïveté

À l'air d'un trompe l'œil travesti


Dans la neige maquilleuse

Se love à la misère de l'instant

Colombine

Sur son Facebook théâtral

Dans ce gouffre Google

Sur l'album Instagram

En cachette

Espiègle

Elle t'observe à l'envers

T'ausculte les veines

Te berce les tympans

T'agite le vibrato

Bouscule tes conventions

Augmente tes contraventions


Je ne suis pas un Polichinelle

Juste singulier et pluriel

Un serviteur de la langue

Un Arlequin virtuel

À la vertu aphrodisiaque

Qui s'émancipe de la ponctuation

Je sais que tu n'as pas disparu

Après le rond point de mes interrogations

Ni dans la terre

Ni dans le ciel

Même dans le plus haut des cieux

J'attendrai le mur du son de ta voix

Éternellement anxieux


Alors tends-moi la main

À travers le bois qui nous sépare

Je te prendrai le bras

Tends-moi tes lèvres

Sur l'heure la plus rare

Je prendrai ton cœur


Et demain à la même heure

Sera une nouvelle année

Report this text