Il était temps

Callahgan Word

Tu m'approches, sournoise.

Je reconnais ton pas,

A la fois lourd et léger.

Je me recroqueville.

Non. Ce n est pas la peur

Mais plutôt le froid,

Qui m envahit, me hante!

Je recherche la chaleur,

Celle de ton ventre,

D'avant ma naissance.


Mais rien n y fait,

Il est trop tard.

Le temps est glacial.

Tu traînes ta longue cape,

Prête à m'envelopper

Et réchauffer ce coeur, gelé

Ah! Il était temps!

Tu es enfin là, pour moi!

Et m'enserrant dans tes bras

Je respire, une dernière fois,

Le doux parfum de la mort.




  • Donc trop previsible?

    · Ago about 4 years ·
    Default user

    Callahgan Word

    • Mais non ! C'est votre ressenti, voilà !

      · Ago about 4 years ·
      Louve blanche

      Louve

    • Effectivement. Mais toute critique peut permettre d ouvrir une reflexion sur la facon d écrire son ressenti, sans qu il n'en soit atteint. Et pour ma part, je publie dans ce but donc vos remarques sont les bienvenues. En tout cas, merci pour votre lecture.

      · Ago about 4 years ·
      Default user

      Callahgan Word

  • Dès les premiers mots, on sait qu'elle est là ... Brrr ...

    · Ago about 4 years ·
    Louve blanche

    Louve

Report this text