Retirer le sel d'argent

sallie

Dans le miroir sans tain tes yeux m'incitent

À dévoiler ce qui m'habite 


Je d'un regard unilatéral

Ce que je veux est viscéral


Plus de jeux !


Tu le vois, tu le sais, tu le sens

L'angoisse m'entrave, à mes dépens


Être avec toi, être vivante

Être moi-même littéralement me hante


Nue


Indicibles sensations extrêmes

Que dire de plus sinon je t'aime


Champ magnétique de nos deux astres

Aimants puissants et permanents

Le nommer : un désastre


Attraction, collision, répulsion


Mais je veux connaître tes bras

Ton corps, encore et encore

Te serrer fort, te voir sourire quand tu fais des efforts

Goûter ta peau, mâcher mes mots

Et puis braver la mort

Te désirer, te laisser seule

Refaire le monde et respecter


Faire danser ton corps

Te laisser m'aimer 


Plus de miroir

Peur de me perdre dans le noir

De déchaîner le Léviathan

D'être submergée, comme avant


Ô si j'en dis plus !

Jeter en pâture mon désir ardent

M'abandonner à mes dépens


Cesser de t'aimer ?

Ire et volupté


Te survivre


Report this text