J'aime/J'aime pas

littlerebel

Coup de gueule et lettre d'amour

J'aime les gens. J'aime regarder les gens qui passent, analyser ce qu'ils portent, leur visage, deviner leur caractère. J'aime les regarder comme si j'étudiais les résultats d'une expérience. Ils m'intriguent, à la fois tellement prévisibles et surprenants. Je ne m'en lasse pas.

J'aime pas les gens. Toute cette vulgarité, ils me dégoûtent, ils m'exaspèrent. Les harceleurs de rue, ça je connais bien. Les gens dégueulasses et bizarres dans les transports en commun. Les bourgeois d'Aix méprisants qui pissent sur le monde.

J'aime les gens. Leur parler un peu, découvrir leur histoire, ce qu'ils ont à raconter. Chacun a ses secrets, plus ou moins croustillants. J'aime me baser sur l'apparence, ma première impression sur les gens se vérifie presque toujours avec une régularité déconcertante.

J'aime pas les gens. Leur parler, ils ont pas grand chose d'intéressant à raconter, toujours les mêmes sujets, le niveau intellectuel n'est pas très élevé. Les mots un peu compliqués placés dans la conversation pour faire bien mais qui sont mal utilisés. Les gens qui te jugent tellement que ça se voit sur leur visage. Si tu veux me pourrir dans ta tête, débrouille-toi pour que ça se voit pas. Les gens qui me prennent pour une abrutie, qui ne voient qu'un joli objet en moi. Je n'existe pour eux que de par mon apparence.

J'aime les gens. Il y en a quelques uns que je garde près de moi avec qui j'aime parler, je ne me lasse pas de leur raconter des petits riens et des choses importantes, rigoler comme des dindes et puis s'allonger sur le canapé et raconter ses problèmes. Ils continuent à me surprendre, ma meilleure amie, ma mère, ma cousine, ma tante, mon frère. Ceux qui ne me surprennent pas mais dont j'aime la constance. Ceux avec qui je ne m'ennuie pas, qui me connaissent, qui me comprennent un peu (chapeau parce que même moi des fois j'ai du mal à me comprendre).

J'aime pas les gens. Je veux les fuir, être seule. Des séries, du chocolat, de la musique, des vidéos, des livres, de la solitude, du calme, du silence.

J'aime les gens. Le bruit autour de moi, être entourée de ceux que j'aime, me taper des fous rires avec eux, les regarder se crêper le chignon gentiment.

J'aime pas les gens. J'aime les gens. Je ne sais plus.

  • Je suis d'accord avec "les bourgeois d'Aix méprisants".

    · Ago almost 3 years ·
    Capture d'e%cc%81cran 2019 01 05 18.40.31

    Marcus Volk

  • Super texte, puissant de vérité !

    · Ago over 3 years ·
    Img 2044

    julinette

    • Merci ! J'ai essayé de sortir tout ce que j'avais sur le cœur mais je trouve que c'est pas encore assez, peut-être que j'y arriverai mieux une prochaine fois :)

      · Ago over 3 years ·
      Image

      littlerebel

Report this text