Je vois des loups (21)

Alain Balussou

pièce 21 de DESHERENCE-parag 2 (IV/10)
Je vois des loups, des loups comme vous vous voyez
par métier familial envahir les quartiers
mais tout entiers, l'asphalte où traînent des papiers
non dégradés, les quartiers chics ou dévoyés,


l'honnête meute en notre enfance peu choyée,
sans assez d'appétit pour la bête à deux pieds,
longtemps cachée, méfiante car épiée,
que seule votre absence osera envoyer.


Elvire, oh non ! je ne fais pas mon Vidalie :
mes loups sont vrais, sans délations, sans ordalies.
Ils tournent dans les rues du Port, des Musiciens,


où de vieux pots de fleurs s'écroulent aux fenêtres.
Les loups viendront quand il sera ce qui doit être.
Alors, n'ayant rien d'autre, ils mangeront les chiens.

                                ------------

  • Charmante Elvire ... et ne sommes nous que des chiens ?

    · Ago 6 days ·
    Photo

    Susanne Dereve

    • Niet ! aucun second degré : "mes loups sont vrais, etc. "
      J'aurais pu dire aussi :
      Le loup viendra quand il sera ce qui doit être.
      Alors, n'ayant rien d'autre, il mangera les siens.

      · Ago 6 days ·
      Photo 1 orig

      Alain Balussou

  • difficile d'employer l'expression de "coup de coeur" pour une telle vérité

    · Ago 7 days ·
    Autoportrait(small carr%c3%a9)

    Gabriel Meunier

Report this text