Joyeux Noël !

lubine-marion-ruaud

Je ne suis pas croyante, et du coup, pas pratiquante.
Mes parents ne m'ont pas obligée à être marquée dès mes premiers mois par le seau rempli d'eau bénite de Dieu, et donc m'ont privée de retrouver mes copines, le soir, aux réunions de catéchisme pas anonyme.
Je ne crois pas non plus à un petit Jésus né comme par enchantement, de l'opération d'un Saint-Esprit, une belle nuit de Noël, mais plus de l'addition de deux esprits, pas forcément très sains au moment du coït, un doux soir de mars, donc, de l'an de grâce 0. Sacrée Marie, merci Joseph.
Mais, (oui, dans toute belle histoire il y a toujours un "mais"), l'Humain a décidé de faire de ce Jésus une légende vivante. Enfin a l'époque où il était vivant, bien sûr. Parce que 33 ans plus tard ce même Humain, - ou pas le même, d'ailleurs, car je me suis laissée entendre penser que c'était un Humain qui regardait par le Judas de la porte, cette fois, enfin bref - a décidé qu'il deviendrait une légende morte. Hé oui, la fameuse consigne "Tu ne tueras point" n'existait pas encore à ce jadis-là. 
Depuis lors, et c'est là que commence mon négationnisme personnel, s'en suivirent pas forcément dans l'ordre, pâques, la résurrection, pentecôte, l'ascension, Lourdes, Bernadette, les Saints, tout ça, quoi... 
Bon, et donc, vous allez me dire !?
Oui, et donc, malgré ma méconnaissance totale du sujet, sûrement due à un manque cruel de témoignages et de photos, je fête Noël comme tout un chacun depuis plus de 2000 ans !!! ... enfin moi seulement depuis 39 ans, hein.
Et ma mère, issue d'une famille très catholique, ou chrétienne, peut-être même, est fortement soupçonnée par mon père, mon frère et moi, et ce malgré le fait qu'elle s'en défende, d'y croire encore un chouïa. Mais après tout c'est son droit, non ?
Du coup, tous les ans, elle nous installe au pied du sapin, une jolie crèche au milieu d'un village immense, avec plein de santons à différentes échelles de grandeur, et habillés pas vraiment comme ils devaient l'être du temps du jadis sus-nommé ! ... mais on adore ça !
Et en cette période mouvementée, où les Dieux se font la guerre dans le ciel, comme sur Terre, et où une crèche n'est plus en odeur de Sainteté... moi je partage avec vous celle de ma Maman, qui n'est pas Dieu mais qui est Amour, pour vous souhaiter un merveilleux Noël, entourés, autant que faire se peut, par ceux que vous aimez, et qui vous aiment.
Je vous souhaite à tous une petite lumière toujours allumée dans votre cœur.

24 décembre 2017
Report this text