La Mercedes verte. (2)

effect

Extrait de: " Je groseille, tu groseilles, il myrtille".

Marc était monté comme un cheval et me soulageait de mes affaires. Je l'invitais parfois à des repas bucolique et bio: il se nourrissait d'herbe et de poésie dans les coussins du salon avec les copines du Tupperware à Betty:

- Comme il est beau ton costume Marc ! Il est en soie ?

- Oui ! Tu veux toucher ?

Marc retournait facilement sa veste pour montrer combien il en était fier. Marc avait réussi sa vie en vendant des bagnoles à des blondes qui les emboutissaient régulièrement. Il avait plus gagné sa vie sur de la main d'œuvre que sur son intelligence, prétextant que la première pouvait être facturée alors que la seconde, pas !

- Tu connais, toi, des gens intelligents et riches ? se plaisait-il à demander.

- Le mec d'Arielle Dombasle ! disait une.

- Cyril Hanouna ! lâchait une autre.

- Cyril Hanouna ? Et pourquoi pas Yankélévitch, pendant que vous y êtes?

- Qui c'est ce Yankélévitch ?

- Ben c'est le mec du Le je-ne-sais-quoi et le presque-rien !

- Ah bon ! C'est sur quelle chaîne ce jeu ?

Pour faire simple, Marc savait que pour une femme qui s'interrogeait, c'était une bagnole de vendue et des aller-retour en carrosserie...

Report this text