La rumeur

maelle

L'air était lourd

Les oiseaux volaient bas

Les sentiments comme l'amour

s'enfuyaient vers là-bas

Le ciel s'assombrissait

Subitement d'un coup

Les arbres bougeaient

De plus en plus, partout

La lumière n'est plus

comme les insectes d'été

La vie a soudainement disparu

que Dieu avait crée

Et soudain

Un cri.


Maëlle

  • Mais qui cri ? pourquoi ? :p
    j'adore, court, simple et ça se lit tout seul ! je ne m'en lasse pas !

    · Ago almost 6 years ·
    Fingerpaintmagic 20140709132605

    globi

    • Héhé, c'est le mystère ! Je trouve ça stylé, et en fait, je n'y ai jamais réfléchi ! Chacun trouve sa solution !
      Merci ! Moi aussi, j'aime beaucoup celle là ! Je l'ai écrite d'un coup ( comme toutes mes poésies, et je ne les corrige jamais, pour tout dire )

      · Ago almost 6 years ·
      Tumblr n8o58mrakn1s2i1yqo3 250

      maelle

    • Haha en effet j'aime bien ! réfléchir se trouver sa raison, c'est un peu une fin qui donne lieu à tout une histoire autour, c'est bien ! :)

      · Ago almost 6 years ·
      Fingerpaintmagic 20140709132605

      globi

    • Oui, moi aussi ! ( en plus, je déteste tout expliquer de A à Z dans mes histoires ! )

      · Ago almost 6 years ·
      Tumblr n8o58mrakn1s2i1yqo3 250

      maelle

Report this text