Le chat dans le placard.(1)

effect

Extrait de: "On fabriquait et on conduisait nous-mêmes nos propres bateaux afin de ne pas être obligés de nous y laisser mener."

A la campagne, la météo de tous les jours est assez simple dans son ensemble et parait peu compliquée à gérer. A la ferme, tout fonctionne comme du papier à musique et la partition se joue assez facilement: quand le vent fait au loin se coucher les arbres, je rentre les parasols de la terrasse à la grange sans trop me poser de questions, et à l'approche du tonnerre, quand le ciel se charge de tout son encre, je débranche les câbles électriques du frigidaire et de la télévision, puis j'attends que ça pète.

J'aime bien être dans ce moment, celui dans lequel où l'on patiente sur quelque chose qui ne devrait pas trop tarder, mais qui peut-être ne viendra jamais si les choses vont au mieux: faut attendre pour le savoir.

A la campagne, le peu qu'il s'y passe devient un événement de proximité, et un orage ça laisse imaginer et vivre bien plus de trucs qu'on pourrait voir ailleurs, sans forcément devoir habiter une HLM et s'y faire cuire en pleine nuit des œufs-mouillettes pour oublier la machine à laver du voisin qui a basculé en heures creuses. Vivre à la campagne, c'est récupérer un peu de son capital silence avant l'heure, bloquer toutes les aiguilles.

- Chéri ?

- Oui mon cœur !

- T'as fait rentrer le chien ?

- Non pas encore !

- Dépêche, ça va péter !

- T'es sûre ?

- Oui, y a déjà un chat dans le placard !

...


Report this text