Le rêve récurrent de Joyce Carol Oates

white-hunter

Il y a des rêves qui ont une place toute particulière, et dont on ne comprend pas le pourquoi, s'il y en a un.

Elle est dans une ville étrangère. Elle y a une chambre avec son mari, où ils doivent s'y rejoindre. Elle marche seule dans la ville. Mais elle n'arrive pas à cet hôtel, et a terriblement peur de ne JAMAIS y arriver. Cela semble impossible de le retrouver … Cet écrivain (je n'aime pas écrivaine) a fait ce rêve de perte des centaines de fois dans des déclinaisons proches.


Il en est un étrange qui a accompagné toute ma vie d'adulte. Des dizaines de fois il m'a réveillé. J'y fais une sorte de bilan de ma vie, je m'aperçois que le temps a coulé, coulé … Que je suis déjà adulte, ou mûr déjà, ou âgé désormais, mais que je n'ai rien fait de ma vie personnelle. Je suis seul, absolument seul sentimentalement, je n'ai pas d'enfant. Pire, je ne rencontre personne, et je ne rencontrerai plus personne maintenant. J'ai gâché et perdu ma vie. Et il est trop tard.


C'est si douloureux que cela me réveille et que je reprends péniblement contact avec la réalité. C'est bien ma femme qui dort près de moi. Et j'ai un fils ! Ouf ! Petite tristesse quand même dans la délivrance : j'ai en général cinq ou six ans de plus que dans le rêve. On ne peut pas tout avoir, décidément.



  • A tout prendre, mieux vaut se rêver plus jeune et palper la réalité en ayant quelques rides de plus. Enfin, il me semble !

    · Ago almost 5 years ·
    D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

    lyselotte

    • J'aime beaucoup l'illustration qui accompagne ce rêve récurrent.

      · Ago almost 5 years ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

    • Je l'ai volée. Elle était trop belle pour que je me préoccupe des droits

      · Ago almost 5 years ·
      Caricature 3

      white-hunter

    • Diantre, un dérobeur ! c'est bien ma chance !

      · Ago almost 5 years ·
      D9c7802e0eae80da795440eabd05ae17

      lyselotte

Report this text