Le secret de maîtresse Cornille

amphicyon-ingens

de l'ode à mon moulin


Si je me jette à l'eau, mes sentiments, dévoile
Sauve un homme à l'amer, tu es bouée pour ça
J'ai le coeur qui bat tôt, quand tu danses sur toile
Oui je t'ai peinte en vers car l'amour s'amorça

En bout de ligne, heureux, de toi j'écris ma faim
Aux marges du cahier, une tant belle fille
Elle attend l'amoureux, c'est un gimmick surfin
Quel étrange secret de maîtresse Cornille


Bateau à aube glisse, il se fait porter pâle

Navire ou meunerie, comment tourner mes phrases ?

Mon nez sur ta cuisse me met à fond de cale

Je tangue ma chérie, Blanche tu es l'extase


De l'ode à mon moulin, tes yeux m'ont apportée
Moi je suis un comte, rêvant d'une comptine
Des mots à mon quatrain, c'est tes cheveux de blé
Et un croustillant conte avec ma libertine




Report this text