Le vieil homme et l'amer

Jean Louis Michel

Les éditions Gallimard viennent d'enjoindre l'auteur et éditeur François Bon de cesser la commercialisation de sa propre traduction du chef d'oeuvre d'Ernest Hemingway, Le vieil homme et la mer. D'après le courrier qu'elles ont fait parvenir à tous les diffuseurs de ce livre numérique, elles "sont propriétaires des droits d'édition (y compris des droits d'édition au format numérique) pour cet ouvrage", et "la publication et la commercialisation" en "constituent un acte de contrefaçon".

Questions :

1/ Peut-on considérer que retravailler la traduction d'une oeuvre en langue étrangère soit un acte de contrefaçon ?

2/ Que penser de l'extension de 50 à 70 ans des droits après la mort de l'auteur ?

http://carnetsdoutreweb.blog.lemonde.fr/2012/02/17/appel-a-defendre-la-nouvelle-traduction-du-vieil-homme-et-la-mer-de-hemingway/

  • Ce qui me gène dans ce système c'est de voir les grosses maisons d'éditions considérer les oeuvres comme de simples produits commerciaux. Si le problème ne se posent pas pour les publications d'auteurs français, il y a parfois beaucoup à dire sur des traductions un peu "légères". Allez, encore 19 ans avant de pouvoir apprécier "le vieil homme et la mer" à sa traduction la plus juste !

    · Ago about 9 years ·
    Stamped 500

    Jean Louis Michel

  • ha!... la main-mise des majors et les contrats d'édition! François Bon s'était déjà heurté à Gallimard et à Serge Malausséna, seul ayant-droit des œuvres d'Antonin Artaud mort en 1948! et donc non encore tombées dans le domaine public... Malausséna est connu pour faire la chasse à toute publication sur blog ou autre support numérique des œuvres d'Antonin Artaud avec l'aide de la maison Gallimard. Les enjeux financiers sont énormes et l'arrivée en masse des publications numériques créent des turbulences... Quant au problème de fond sur une nouvelle traduction du Vieil homme et la mer...par le même François Bon... encore un pb de contrat qui se fiche de la qualité approximative de la traduction faite à l'époque par Dutour... Hemingway étant mort en 61... l'ancienne traduction risque fort de perdurer... hélas...

    · Ago about 9 years ·
    Locq2

    Elsa Saint Hilaire

Report this text