Les bourreaux de la culture.

Tahar Yettou

       La succession des circonstances morbides mues par les individus qui détiennent le pouvoir sur nous ont fait en sorte que nous soyons devenus allergiques à tout ce qui touche à la culture-comme si nous accuson celle-ci d'être à l'origine de nos divers malheurs-...

Ainsi,nous avons presque perdu le goût de la lecture,celui de l'écriture,celui de suive un documentaire à la télé voire de lire un journal !

Tiens !un journal ! Une fois ,j'en avais acheté un en vue de le lire.Une distraction quelconque m'en avait empêché pendant ce temps...Alors,je m'étais assis dessus pour ne pas...salir mon pantalon.Et,en partant,je l'avais oublié là...

Une fois encore,en traversant un coin sombre d'une ruelle de la capitale,je tombai nez à nez sur un livre qui débordait d'une poubelle...Je ramassai le livre,l'essuyai sur place et l'emmenai chez moi.Je l'avais lu quelques...mois plus tard !...

      Malheur à une société qui renie la culture,le progrès.

Malheur à ceux qui essaient d'abrutir les gens pour les rendre comme eux : ne songer qu'à se nourrir et se reproduirent tels de...

  • Merci à toi,Yvette.Bonne journée et à bientôt !
    Mes amitiés.

    · Ago over 8 years ·
    1uyeik7vaygxk 92

    Tahar Yettou

  • La disparition de la culture, abêtir, c'est le but des extrémistes, pour avoir plus de pouvoir sur le peuple. Combien d'autodafé se sont produit par des dictateurs quel qui soit " Hitler, Staline, les chiites, etc..." Merci Tahar pour ce texte. Mes amitiés.

    · Ago over 8 years ·
    Moi

    Yvette Dujardin

  • Merci,tendresse.J'ai lu la pièce jointe,c'est pas mal;elle va avec mon texte,je suppose.
    Mes amitiés.
    Content de renouer contact avec vous après une longue absence.

    · Ago over 8 years ·
    1uyeik7vaygxk 92

    Tahar Yettou

  • je n'ai pas voulu mettre la pièce jointe c'est une erreur; encore bravo Tahar !

    · Ago over 8 years ·
    Default user

    tendresse

  • Beau coup de gueule, ne jamais jeter un livre : le laisser sur un banc à la rigueur, le donner à Emmaüs ou autre ! résister à la société qui a réussi à en abrutir pas mal pour le fric , 'le jour où le dernier poisson aura été pêché, l'homme se rendra compte que l'argent ne se mange pas" !

    · Ago over 8 years ·
    Default user

    tendresse

Report this text