Les caresses

Ce N'est Pas Moi, Ordi Hacké

Tu m'as choisi si jeune
Que je suis la candeur
J'ai donc la peau si lisse
Qu'au bout de tes doigts je me hisse
Pour ressentir tes douces caresses
Dans un excès de liesse
Ta main sur mon sein
Confirme mon dessein
D'être ta destinée
Pour toi que je suis née
Ta main sur ma croupe
Bien là pas d'enterloupe
Je profite, je gémis
De ma joie, toi mon demi
Je ta caresse aussi
Te promets bien ainsi
Tout mon amour pour toi
A toi mon roi, mon toit
J'aime les grains de ta peau
Que j'en fais le dépôt
De mes doigts bien posés
Sur tes grains de beauté
Je parcours tes courbes
Mais non ne suis pas fourbe
C'est que j'aime ton corps
Ce bonheur, cet or
Ton torse est mon préféré
Du soleil, plein de rais
J'aime ta virilité
Mais aussi ta peau de bébé
Mes doigts sont enchantés
C'est bien ma tasse de thé
Que oui, de te toucher
Touchée, coulée je suis

Report this text