Lettre à ma folie

luciel

Ma démence ordinaire,

Ma chérie,

Mon enfer,

J'ai des choses à te dire,

Qui ne vont pas te plaire.


Tu me mets hors de moi

Mais restes hors de portée.

Et tu dors sous mon toit.

Et tu m'as dévoré.


Mon joli parasite,

Il est temps que l'on se quitte.

Tu m'accapares et puis me laisse,

Dehors.

Et tu sais bien que ça me blesse,

Au corps.


Je ne suis plus maître chez moi,

C'est bien plus simple si tu t'en vas.


Et je sens bien que tu t'accroches,

A tort.

Ma belle, ne rend pas ça plus moche,

Encore.


Et s'il n'y a que la dynamique

D'une propulsion balistique,

Pour te déloger de mon crâne

Alors,

Je prends mon flingue et nous condamne,

Amore.


Ma démence ordinaire,

Ma chérie,

Mon enfer,

J'ai des choses à te dire,

Qui ne vont pas te plaire.

Report this text