L’HOMME QUI PÉTAIT (Version beaucoup moins longue)

René Kalfon

Il était une fois un homme qui pétait
mais qui pétait au point
qu'entre lui et sa femme un jour ça a pété.

Report this text