LIBERTE

Isabelle Polle

Elle n'a pas de prix

c'est le pouls de la Vie

Elle s'appelle le vent entre les dents

lorsque l'on est enfant

les étoiles qui brillent dans tes yeux

un cheval au triple galop

ce que choisissent tous les animaux

réintroduits dans leurs milieux

en dépit du confort de la captivité

en dépit de tout, de la mort ou de la dureté


Elle est ou devient combat

mais ne s'apprivoise pas

Jean Moulin et Liu Xiaobo

en témoignent de leurs tombeaux

Elle ne s'achète pas, ne se possède pas

ne se négocie pas, ne se transige pas

mais comme un empereur se sacre

en s'inscrivant dans le marbre

Elle s'appelle le siècle des lumières

et l'idéal des révolutionnaires


Elle s'appelle la main tendue vers le Ciel

un oiseau qui s'envole à tire d'aile

le résistant sous l'occupation

le prisonnier sortant de sa prison

pouvoir aller, voter, parler, s'associer en droit

Sous l'occupation, elle est toujours un choix

Elle a mille visages dans nos bibliothèques

Elle se conquiert pendant jeunesse

pour devenir mère de tous nos échecs

mais aussi de toutes les promesses


Elle s'appelle juste un sac à dos

L'albatros de Rimbaud

la flamme contre la tyrannie

Assassinée dans beaucoup de pays

elle est la boussole de l'occident

ou tous ont le droit de vivre

et surtout le droit de vivre libre

Souvent, elle se goûte intensément

mais surtout dans le pire s'apprécie

La liberté, c'est le prix de la Vie.

Report this text